Systèmes de connaissances et transfert du savoir

Le domaine de recherche Systèmes de connaissances et transfert du savoir est principalement axé sur la manière dont les connaissances sont générées, remaniées, transmises, associées et exploitées dans tel ou tel contexte. L’équipe de recherche met sur pied des formations et des formations continues en didactique et méthodologie, conçoit des projets dans la formation pour adultes et la vulgarisation, fournit des évaluations et des prestations pour différents acteurs en Suisse et à l’étranger. Elle propose, par ailleurs, son encadrement pendant toute la phase concrète de la mise en œuvre. L’un des principaux objectifs est de compléter et de renforcer, à partir de résultats et de questions méthodologiques ciblées, l’efficacité de projets de recherche et de conseil. Pour ce faire, les collaborateurs et collaboratrices se fondent sur leurs propres travaux de recherche et développement, tout en ayant recours à leur réseau de contacts avec les différents partenaires.  

 

Compétences

  • Évaluation, développement et mise en œuvre de plans et d’offres de formation, de matériel d’enseignement et de procédures de qualification
  • Formation et formation continue de personnel enseignant ou spécialisé en méthodologie de l’enseignement et de la vulgarisation
  • Formation et formation continue d’expert-e-s aux procédures de qualification 
  • Expertises techniques de projets de formation pour des questions de contenu, de méthodologie ou d’organisation
  • Évaluation et développement d’offres de conseil et vulgarisation
  • Encadrement de projets de recherche en matière de transfert des connaissances ou pour la conception d’un design de recherche ad hoc
  • Modération d’ateliers et de séminaires sur des thèmes liés aux activités d’instituts de formation et de conseil
  • Planification et réalisation de voyages d’études ayant pour sujet la formation professionnelle et le développement rural

L’équipe

Robert Lehmann, responsable Enseignement et conseil, professeur en didactique et méthodologie

Dr Bruno Häller, professeur en méthodologie du conseil

Dominique Herren, professeur en didactique et méthodologie

Dr Mirjam Pfister, professeure en psychologie de l’apprentissage

Dr Roland Stähli, responsable du secteur Enseignement à la HAFL, professeur en didactique et méthodologie

Johannes Brunnercollaborateur scientifique

Daniel Dünnerassistant

Stefanie Graf, assistante

Michaela Krummen, collaboratrice scientifique

Natalie Raeber, collaboratrice scientifique

Irina Storkcollaboratrice spécialisée

Romilda Torrianicollaboratrice scientifique

 

Projets

Évaluation de la formation professionnelle initiale dans le champ professionnel de l’agriculture et de ses métiers

Dans le cadre de la révision de la formation professionnelle initiale dans le champ professionnel de l’agriculture et de ses professions prescrite par la loi, l’organisation du travail AgriAliForm a demandé à la HAFL et à l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle de procéder à une évaluation détaillée de la formation initiale. Dans un premier temps, des apprenant-e-s, des responsables de formation, des personnes chargées d’enseignement, des membres de commissions, des représentant-e-s cantonaux et d’autres spécialistes ont été interrogés à partir d’un concept d’évaluation éprouvé. Les résultats de ce sondage écrit ont été discutés et mis en valeur à des ateliers thématiques. 

Direction du projet à la HAFL :  Robert Lehmann

Rapport final (allemand)

Accompagnement scientifique du projet pilote REDES

L’utilisation efficiente des ressources dans la production est l’un des principaux défis auxquels va être confrontée l’agriculture suisse ces prochaines années. Le projet REDES de l’Office fédéral de l’agriculture doit fournir à cet égard une nouvelle impulsion et des indications essentielles pour une mise en œuvre pratique. Un groupe de travail, auquel participent des agriculteurs et agricultrices, a entre autres abordé des problématiques concrètes sur le besoin en connaissances et le transfert du savoir dans la pratique. L’accompagnement et la documentation du processus ont été assurés par des collaborateurs et collaboratrices de la HAFL. L’objectif était, tout particulièrement, de donner des indications d’ordre général sur les échanges entre science, politique et pratique.

Direction du projet à la HAFL : Bruno Häller

Rapport final (pdf, allemand)

 

Cours de formation continue et modération d’événements

La conception et la mise sur pied de formations et de formations continues didactiques et méthodologiques figurent parmi les principales activités de l’équipe Systèmes de connaissances et transfert du savoir : mandats d’enseignement pour la formation professionnelle supérieure dans le secteur équin, cours pour expert-e-s aux procédures de qualification et pour enseignant-e-s spécialisés dans la formation professionnelle, initiale ou supérieure, formations pour les acteur-e-s de la coopération au développement en sont quelques exemples. Un large répertoire de méthodes a été établi, qui permet d’assurer l’encadrement de groupes, petits ou grands, dans des ateliers consacrés à diverses questions.

 

Coopération internationale

Les collaborateurs et collaboratrices travaillant pour le secteur Recherche et prestations transposent et font valoir leurs compétences aussi dans un contexte international. Ils apportent par exemple leur soutien à des écoles d’agriculture au Nigeria et les aident à développer leurs filières, participent à des projets et interviennent de manière ponctuelle, sur mandat d’organisations d’aide au développement, ou encore établissent des collaborations .

Plus d’informations sur les activités menées au niveau international