Forêt et société

Compétences

  • Aspects sociaux de l’économie forestière
    Foresterie urbaine, participation, genre
  • Ecologie forestière
    Connaissance des stations, dendrologie, protection des forêts
  • Biodiversité et changements climatiques
    Provenances marginales, stratégies d’adaptation, protection de la nature en forêt
  • Gestion durable de l’écosystème forestiert
    Sylviculture proche de la nature, planification forestière, contrôle de la durabilité, systems engineering
  • Inventaire forestier et croissance forestière
    Carte des peuplements, inventaire par échantillonnage, imagerie satellite, modèle de simulation de la croissance forestière
  • Outil de gestion et technologies de l’information et de la communication (TIC)
    Aide à la décision, échange des connaissances, saisie des données, software engineering
  • Communication
    Organisation et animation de manifestations

Equipe

Prof. Dr Thibault Lachat,  professeur en écologie forestière

Prof. Dr Christian Rosset, responsable, professeur en sylviculture et planification forestière

Romain Angeleri, doctorant

Iris Caillard, assistant d’enseignement

Gaspard Dumollard, collaborateur scientifique

Elena Haeler, doctorante

Frédéric Hugueninassistant

Viola Salaassistante

Anke Schütze, collaboratrice scientifique

Martin Valèrecollaborateur scientifique

Michaela Volekova, assistante

Dominique Webercollaborateur scientifique

Eric Wuilleminassistant

 

Projets en cours

Espèces inféodées au bois mort dans des forêts primaires de hêtres

Les coléoptères et champignons saproxyliques sont inféodés au bois mort pour leur développement et leur survie. Souvent, ils sont des indicateurs de la naturalité d’une forêt et fournissent des informations importantes sur sa qualité écologique. Associés à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL ) et à la réserve de biosphère des Carpathes, des scientifiques de la HAFL étudient la composition spécifique et la répartition de ces coléoptères et champignons dans la hêtraie primaire ukrainienne de Uholka-Shyrokyi Luh. Cette forêt, unique à l’échelle du continent, est considérée comme la référence pour les hêtraies d’Europe centrale, en matière de structure, de dynamique et de biodiversité. Elle est ici comparée à des forêts exploitées situées à proximité. Les données récoltées, pour la première fois sous cette forme, permettent de déterminer les impacts généraux de l’exploitation des forêts, tant sur leur composition spécifique que sur leur qualité écologique. En outre, certaines des conclusions tirées s’appliquent également à la situation suisse.

Direction du projet : Thibault Lachat

Description du projet

Biodiversité et structure des habitats dans le parc naturel du Sihlwald (Zurich)

Pour comprendre la distribution de la biodiversité dans un milieu, il faut bien connaître les facteurs d’influence. Dans cette optique, des scientifiques de la HAFL étudient les corrélations entre la biodiversité de divers groupes taxonomiques et les structures forestières. Ils ont choisi quatre groupes d’espèces inféodés aux peuplements mûrs et au bois mort, qui servent souvent d’indicateurs de l’état naturel d’une forêt : les coléoptères saproxyliques, les champignons saprophytes, les mousses et les lichens. Ce projet établit les bases d’un suivi à long terme de la biodiversité dans la forêt du Sihlwald. En se focalisant sur le bois mort, l’équipe entend principalement étudier l’influence de la quantité et de l’interconnectivité des habitats sur la biodiversité. Par ailleurs, le Sihlwald, avec le hêtre comme essence dominante, est typique du Plateau Suisse. Les enseignements tirés de cette étude seront donc applicables à de nombreuses autres forêts de cette région.

Direction du projet : Thibault Lachat

Description du projet

Pour une gestion forestière sensible au genre dans l’espace urbain

Les femmes sont pratiquement absentes des cursus de formation et des métiers forestiers. Néanmoins, lors de l’aménagement des forêts urbaines, il importe de prendre en compte leurs besoins en les intégrant aux processus participatifs régionaux. Le projet de recherche « Pour une gestion forestière sensible au genre dans l’espace urbain » entend renforcer le rôle des femmes dans ces processus. Dans une première étape, les spécialistes en sciences forestières de la HAFL clarifient quels sont les besoins des femmes en région urbaine et caractérisent des conflits de genres existants. Les résultats de ce projet doivent aussi alimenter l’enseignement en sciences forestières à la HAFL. Ainsi, les étudiant-e-s acquièrent des compétences en matière de genre et comprennent l’importance d’intégrer la question de la diversité dans leur approche des thématiques sociétales liées à la forêt urbaine. Le projet de recherche se poursuit jusqu’en 2017, sous la forme d’un travail de doctorat.

Description du projet

 

Utilisation de produits phytosanitaires en forêt

La loi sur les forêts interdit, par principe, l’utilisation de produits phytosanitaires en forêt. Seuls les détenteurs du « permis spécial forêt » sont autorisés à y recourir à titre exceptionnel. Sur mandat de l’OFEV, la HAFL coordonne les mesures pour les bases légales et donne des informations ou des conseils aux personnes en charge de la protection des forêts, aux services forestiers ainsi qu’à la population.

Description du projet

MOTI : le smartphone au service de l’inventaire forestier

Les spécialistes de la HAFL ont développé l’application mobile MOTI pour simplifier l’inventaire forestier sur le terrain. Celle-ci comprend divers instruments de mesure ainsi qu’un assistant très utile pour préparer, effectuer et évaluer des relevés de peuplements. Elle permet non seulement de procéder de façon simple et rapide à un inventaire sous angle constant (selon la méthode Bitterlich), mais aussi d’enregistrer le nombre de tiges par hectare, la hauteur des arbres et le volume du bois.

Direction du projet : Christian Rosset

Description du projet

Article dans InfoHAFL n° 2/2013 (pdf)

Projets terminés

Archives

Contact

Prof. Dr Christian Rosset

christian.rosset(at)bfh(dot)ch

Tél. +41 (0)31 910 22 59

Toolbox