Ecologie des herbages

Compétences

  • Ecosystèmes et biodiversité
  • Processus écologiques et dynamique spatio-temporelle de la végétation
  • Ecologie des semences
  • Suivi de la végétation
  • Renaturation de pelouses sèches et de zones humides
  • Conseils d’exploitation

Équipe

PD Dr Andreas Stampfli, collaborateur scientifique

Dr Michaela Zeiter, collaboratrice scientifique

 

Projets en cours

SIGNAL – Résilience des herbages européens face aux sécheresses extrêmes

Ce projet rassemble des scientifiques de huit pays, avec lesquels la HAFL cherche à comprendre comment les épisodes de sécheresse influencent la biodiversité et les fonctions écosystémiques des herbages dans plusieurs régions d’Europe.

Direction du projet en Suisse : Andreas Stampfli

Site internet du projet

Vulnérabilité des prairies suisses aux espèces envahissantes

L’équipe de recherche mène des essais en plein champ sur douze prairies à foin exploitées à des intensités différentes. Elle examine comment les grandes sécheresses estivales, la productivité, la pression d’expansion et l’origine des plantes affectent la résistance de ces prairies aux espèces envahissantes. Les terrains d’étude sont situés dans six régions de Suisse (Jura, Plateau, Préalpes du nord, Alpes centrales, Alpes du sud et Préalpes du sud). L’analyse se focalise sur les facteurs et interactions qui accroissent le risque de recul de la biodiversité et de détérioration des services écosystémiques.

Direction du projet : Andreas Stampfli

Site internet du projet (FNS)

Description du projet

Publication : Zeiter M, Preukschas J, Stampfli A (2013) Seed availability in hay meadows: Land-use intensification promotes seed rain but not the persistent seed bank. Agriculture, Ecosystems & Environment 171, 55-62.

Dynamique de la végétation induite par les changements climatiques et les modifications du mode d’exploitation

Depuis 1988, les écologues spécialistes des herbages mènent différents projets afin d’élucider les causes des variations de la composition spécifique et du rendement des prairies riches en espèces. Ils récoltent ainsi des données quantitatives sur la végétation et l’humidité du sol dans les prairies sèches de Negrentino, dans le val Blenio, et complètent ces longues séries temporelles par des expériences spécifiques en plein champ. En point de mire : les effets à long terme des changements du mode d’exploitation et des fluctuations météorologiques sur l’écosystème.

Direction du projet : Andreas Stampfli

Informations complémentaires sur le site de l’Institut des sciences végétales de l’Université de Berne

Publication : Zeiter M, Stampfli A (2012) Positive diversity-invasibility relationship in species-rich semi-natural grassland at the neighbourhood scale. Annals of Botany 110, 1385-1393.

Contact

PD Dr Andreas Stampfli

andreas.stampfli(at)bfh(dot)ch

Tél. +41 (0)31 910 21 98

Toolbox