La viande de bœuf suisse labellisée très appréciée des consommateurs et consommatrices

Zollikofen, 5 juillet 2018

 

Les consommatrices et consommateurs suisses font confiance à la viande de bœuf labellisée indigène et jugent les labels crédibles. Et parmi leurs critères d’achats, des normes de production écologiques et respectueuses du bien-être animal, la détention au pâturage ainsi que l’affouragement à base d’herbe sont décisifs. Telles sont les conclusions d’une étude récente de la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires BFH-HAFL, un département de la HES bernoise.

 

Une étude de marché commanditée par l’association Vache mère Suisse et menée par la BFH-HAFL auprès de 750 consommateurs et consommatrices des grandes villes de Suisse alémanique et romande, a montré que la viande de bœuf suisse labellisée est très demandée. Un mode de production écologique et respectueux des animaux ainsi que la notoriété et la crédibilité des marques sont la condition d’une consommation de viande de bœuf de haute qualité. Les résultats de l’étude de marché de la BFH-HAFL montrent que certains segments de consommateurs mangent plus souvent du bœuf suisse labellisé lorsque des normes de production strictes sont respectées, en matière de bien-être animal, d’écologie, de détention au pâturage et d’alimentation principalement à base d’herbe. Sur le marché suisse, le bœuf labellisé selon ces critères jouit d’une plus grande confiance et les consommateurs sont prêts à payer davantage que pour de la viande portant d’autres labels. Toutefois, bien que le taux de notoriété assistée des labels «Natura-Beef» et «Natura-Beef Bio» soit élevé dans tout le pays, on constate d’importantes différences entre les régions linguistiques. Ces deux labels sont en effet bien plus connus en Suisse alémanique qu’en Romandie. Les résultats de cette étude sont représentatifs de plus de 40 % des consommateurs et consommatrices suisses (3,5 millions de personnes).

 

Les labels Natura-Beef et Natura-Beef Bio jouissent d’une notoriété élevée

La question de l’enquête qui visait à mesurer la notoriété assistée était illustrée avec les logos « Baltic Grassland-Beef », « Natura-Beef », « Natura-Veal », « SwissPrimGourmet » et « Natura-Beef Bio ». Baltic Grassland-Beef est un programme de production de viande de bœuf d’élevage allaitant mené en Estonie, en Lettonie et en Lituanie, sur l’initiative de Coop. Les morceaux nobles sont importés en Suisse et vendus dans les filiales du détaillant. Cette marque est peu connue du public suisse (voir figure). Avec un taux de notoriété d’environ 16 et 17 % respectivement, les marques Natura-Veal et SwissPrimGourmet sont elles aussi relativement peu familières. En revanche, les marques Natura-Beef et Natura-Beef Bio atteignent des taux de notoriété nettement plus élevés, soit 61 % pour la première et 55 % pour la seconde. La différence de notoriété de ces deux labels dans les régions linguistiques est frappante : elle est en effet nettement plus basse en Suisse romande qu’en Suisse alémanique (voir figure).

 

Les labels les plus connus sont achetés plus fréquemment

Les consommateurs et consommatrices ayant participé à l’enquête ont indiqué à quelle fréquence ils achètent les produits portant ces labels. De manière générale, les labels les plus connus sont aussi ceux qui sont achetés le plus fréquemment, à savoir, Natura-Beef, Natura-Beef Bio, Naturafarm, Naturaplan et IP-Suisse. Les produits Bœuf de pâturage et Bœuf de pâturage Bio sont achetés moins souvent, et les labels de niche ou peu connus, Ojo de Agua et Baltic Grassland-Beef, presque jamais.

Contacts pour les médias

Dr Andreas Hochuli

BFH-HAFL

andreas.hochuli(at)bfh(dot)ch

Tél. +41 (0)31 910 21 66

Mobile +41 (0)79 666 26 05

 

Daniel Flückiger

Vache mère Suisse

daniel.flueckiger(at)mutterkuh(dot)ch

Tél. +41 (0)56 462 33 51

Mobil +41 (0)79 226 52 76

Toolbox